Notre nouvel an 2018…

L’ouverture 2018Guide pêche mouche Pyrénées

Enfin, on y est à ce fameux 10 mars 2018! Notre premier de l’an à nous pêcheur de truites passionnés. L’ouverture de la pêche en première catégorie…

Le matériel est prêt, le gilet est parfaitement organisé, les soies sont propres, les mouches sèches et nymphes bien alignées dans leurs boîtes … Tout est en place!

On se retrouve la veille avec 2 potes pêcheurs pour un week-end complet. Au menu (simple), montage de mouches le vendredi soir, pêche sur La Garonne le samedi, et pêche sur La Neste le dimanche où l’on a pu repérer pas mal de poissons en activité en surface le vendredi. Le tout dans une ambiance de franche camaraderie, d’apéro et de bonne bouffe…

Le temps de la semaine ne nous aide pas avec un « redoux » prononcé et donc des niveaux d’eau très hauts chargée en eau de neige. Mais il en faut plus pour nous décourager.

Arrivé sur les lieux de pêche pas trop tard le samedi matin, montage et préparation du matériel et en place pourGuide pêche mouche la première session de l’année. C’est Pascal qui démarre aussitôt les hostilités avec une jolie sauvage d’environ 20 cm, je ne tarde pas à lui emboîter le pas avec un poisson beau poisson. Olivier met un peu plus de temps à se mettre en action et rate ses deux premières mais se rattrapera avec quelques jolies fario et une belle casse en plein combat (déçu)… Pascal enchaînera les truites entre 20 et 25 cm avec une belle 40+ en nymphe et enfin pour ma part ce seront de beaux poissons dépassant parfois les 40 cm (on s’est fait plaisir…) dont une en sèche qui m’a gratifié d’un beau combat, il a fallu dévaler la rivière et faire bouger les copains… Nous conclurons la journée un peu après le repas (vers 15h30 ) car en plus des conditions halieutiques difficiles, le vent s’est levé et rend la pêche compliquée. Mais bon, on a notre dose comme on dit… Et puis un peu de chaud ne nous fera pas de mal!

Dimanche, les niveaux d’eau se sont fortement dégradés, ce qui nous obligera à trouver un plan B sur une rivière des alentours bien moins soumise au régime nival. Il s’agit de sauver notre journée de pêche… Arrivé sur les lieux : Impeccable, les niveaux sont hauts mais tout à fait pêchants, il n’y a personne, on va encore se régaler! L’eau est froide et les truites boudeuses mais quelques petites nous ferons l’amabilité d’être réveillé et actives…

On en retirera que malgré les conditions halieutiques difficiles on a passé un top week end et, de l’avis général: « A refaire »!!!

FLY FISHING Pyrénées Pêche mouche FLY FISHING Pyrénées guide pêche mouche

 

 

Posted in Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *